Rechercher dans ce blog

lundi 10 mars 2014

Politiques/Astroturfing sur Twitter : Et si on calmait le jeu du « qui m’aime me suive » ?

A l’orée des échéances électorales municipales et européennes, une étrange épidémie semble affecter les comptes Twitter de nombreux acteurs politiques français et pas des moindres. En l’espace de quelques heures, ceux-ci ont enregistré un afflux massif d’abonnés aux profils trop souvent exotiques ou farfelus pour être crédibles. Que penser de ces emballements numériques où les compteurs s’affolent et qui soulèvent de vraies questions éthiques et démocratiques ?

Aucun commentaire: