Rechercher dans ce blog

mardi 24 septembre 2013

"Faux chroniqueurs" : Suggérons à Mediapart d'enquêter sur les agences de com' qui les ont roulé dans la farine

Comptons sur les talents d'investigation de Mediapart pour retrouver les agences de com' qui ont inventé des faux profils de bloggueurs à des fins d'influence commerciale. L'analyse des adresses IP postées sur leur plate-forme notamment sur la page de Jean-Sebastien Bamvilla peut-être une première piste à explorer. Il serait souhaitable que le journal d'Edwy Plenel ne jette pas discrètement un voile pudique sur cette affaire comme le laisserait penser ce tweet .

lundi 23 septembre 2013

Opération d'intox sur Internet : Numericable, Vivarte et neuf autres marques impliquées

Mediapart, le Figaro, Les Echos, le Huffington Post et Economie Matin ont également été infiltrés par des faux contributeurs. Le JDN analyse une série de cas bien surprenants. Pour prolonger son enquête révélant les "faux chroniqueurs" qui s'immiscent dans les espaces contributifs des médias français (lire notre enquête : Le Plus, L'Express et le JDN victimes d'une intox à grande échelle, du 09/09/13), le JDN a détecté des cas supplémentaires dans les colonnes du très exigeant Médiapart, du Figaro, des Echos, du Huffington Post ou d'Economie Matin. http://www.journaldunet.com/ebusiness/crm-marketing/faux-chroniqueurs-sites-medias-influence-e-reputation.shtml NB Bravo à l'équipe du JDN pour ce travail ! Il serait intéressant de connaître le nom des agences de com' qui ont organisé tout ca !

mardi 10 septembre 2013

Le Plus, L'Express et le JDN victimes d'une intox à grande échelle

Photos volées, fausses identités, emplois bidons dans des entreprises bien réelles... Des agences de communication ont envahi les espaces de libre expression des médias Web. ... Prenons l'exemple du site Educadis.fr qui se présente comme le "moteur de recherche des formations en ligne". Désireux de faire parler de lui et de son métier en termes favorables, il rémunère donc un rédacteur qui a pour mission de produire les articles et de les diffuser. Un "package" qui doit se réaliser en toute discrétion. Pour ne pas faire douter de la sincérité de l'analyse et de la loyauté de la démarche. C'est ainsi que naît de l'imagination des dirigeants d'Educadis le journaliste Henry Maggi qui va même réussir à se faire sélectionner par la rédaction du très reconnu Nouvel Observateur. ... http://www.journaldunet.com/ebusiness/crm-marketing/les-pros-de-la-e-reputation-infiltrent-les-medias-web.shtml