Rechercher dans ce blog

mercredi 20 février 2008

Vers des formes légales d'astroturf ?

En France pour l’année 2007 Internet est devenu le quatrième support média pour la publicité. La pub en ligne représente pour cette année un investissement de plus de 2,7 milliards d'euros en volume. Selon Steve Balmer, le marché de la publicité passerait de 40 milliards de dollars en 2007 à presque 80 milliards en 2010.

Cette réallocation massive des ressources publicitaires sur Internet serait la partie visible d’une politique de communication plus large de la part des annonceurs sur le Net.

Ainsi, selon le journal du net qui dresse un panorama éloquent de cinq catégories d'actions de communication vers les blogs : « les grands annonceurs sentent qu'ils doivent mettre en œuvre de nouvelles formes de communication numérique ».

Dans ce contexte florissant pour les stratégies d’influences commerciales on peut donc se demander si les tentations d’astroturf marketing ne vont pas proportionnellement suivre la progression du CA de la pub en ligne ?

Si ces actions sont désormais illégales en France, notamment grâce à une directive européenne, et que certains semblent s’inquiéter de l’image donnée par leur business, il conviendra de rester vigilant sur les pratiques -y compris légales- des différents acteurs.